MAGAZINE D'INFORMATION

Introduction par Herve-Armand BECHY
France (Paris)

C'est au cours d'un séjour aux Pays-Bas en 1989 que j'ai rencontré pour la première fois l'artiste néerlandais Krijn Giezen et découvert son travail. Je me suis rendu dans son atelier de Nordwijk. Il était alors en compétition* pour la création d'un 'monument' dans la région du Noorderleech, au nord du pays. Sa proposition prenait en compte le paysage, sa valeur dynamique, le processus de sa transformation dû à l'activité des hommes et de la nature, et ouvrait le champ de l'approche visuelle à l'expérience physique de la rencontre avec un lieu. Se faisant il répondait de façon tout à fait originale, insolite et inattendue, à l'idée même de monument par la célébration de la vie à travers le cycle, le mouvement et la métamorphose. Cette approche m’avait immédiatement séduit. Face à l'évolution de la commande publique reflétant souvent les intentions préméditées des administrateurs culturels et urbains, elle apportait à mon sens une bouffée d'air salutaire. Malheureusement cette proposition ne sera pas retenue par le jury qui lui préférera une approche beaucoup plus classique.
Après cette première rencontre, je suis resté en contact avec Krijn lequel est venu s'établir en France sur la côte normande. Je l'ai invité peu de temps après à présenter son travail lors d'un colloque international sur la création dans la ville et l'environnement que j'avais organisé à l'automne 1990 au Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris.
Par la suite mon intérêt pour son travail ne s’est jamais démenti. J'ai suivi avec attention le développement de ses projets dans l’espace public. J’ai été frappé par ses réponses audacieuses, souvent décalées, mais toujours justes et adaptées par rapport aux différentes situations posées ou aux demandes formulées par les commanditaires.
Au bilan: un parcours exemplaire et une oeuvre originale, cohérente et d'une grande intégrité qui n'a pas eu à mon sens, la place qu'elle aurait dû mériter. Cela justifie amplement que nous lui rendions hommage. En espérant que cette mise en lumière de l'oeuvre de Krijn vienne en révéler toute son importance.



Parmi ses principales propositions et réalisations majeures dans le paysage urbain ou naturel, on peut citer notamment:
Cultuur / Natuur (1989), Glasshouse en Promenade (1989), Botanische geluidswal (1991-1989), Broei (1993-1985), T Ommetje (1994), Bunker Recycling (1995), The Haagse Beek (1999), Amfibische verblijfsplek (2001), Kijk Uit! (2005-1986).

Ces oeuvres sont présentées dans ce dossier.

Herve-Armand BECHY



* Le concours impliquait également les artistes: Luc Deleu, Per Kirkeby, John Körmeling, Cornelius Rogge.


Retour au sommaire